02 décembre 2012

Tomorrow, quand la guerre a commencé, John Marsden

tomorrow1

jpg_tomorrow_2

Ils sont sept. Sept, partis chercher l'aventure dans un endroit nommé Hell. Sept, qui ignoraient que le véritable enfer, ils le trouveraient à leur retour. Ce que découvrent Ellie et ses amis en rentrant chez eux, ce n'est pas la monotonie du quotidien. C'est la guerre. Une guerre éclair qui a tout ravagé en leur absence. Parents, amis, voisins, il n'y a plus personne. Reste-t-il un survivant ? Y a-t-il une explication ? Ils sont sept. Sept à prendre les armes. Sans connaître leur ennemi. Sans savoir à quoi ressemblera demain. Car leur futur n'a pas d'avenir.     source ICI

" Pour les hommes, cette libellule avalant ce moustique, sans pitié pour ses souffrances était l'incarnation du mal. Mais dans la nature, ce mot ne signifiait rien. Le mal était une invention des hommes. "

Ce livre, qui n'est pas sans rappeler un univers dystopique, en est cependant assez éloigné. 

Ellie, l'héroïne de ce roman, a été chargée par ses camarades de raconter leur histoire. Et quelle histoire ! Ce livre est un condensé d'action et d'émotions fortes, ce qui est un point très poitif. On a sans cesse des montées d'adrénalines au fur et a mesure que l'intigue avance. Le fait que la narratrice ai elle-même vécu l'histoire donne encore plus de profondeur a son récit, elle va au-delà d'une simple description en exprimant ses peurs et ses doutes. Et c'est vrai qu'Ellie se remet beaucoup en question, peut être même plus que les autres, et pas seulement sur des aspects relatif à l'horreur qu'elle est en train de vivre. J'ai bien aimé sa personnalité, elle est volontaire et intelligente avec une petite tendance à tout vouloir régenter qui ne m'a cependant pas tellement dérangé. Je n'ai cependant pas du tout apprécié le fait qu'Ellie nous confie tous ses déboires amoureux, son choix difficile entre deux garçon. Cet aspect est un peu soulevé dans le tome 1 mais de façon raisonnable et celà n'empiète donc pas sur l'action. Par contre, cela devient un des sujets principaux du tome 2 ce qui m'a un peu énervée, d'autant que je n'ai pas apprécié pas le personnage de Lee. J'ai donc été un peu déçue par le tome 2, qui n'était pas à la hauteur du premier en matière de sensations fortes. 

Alice.

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)

 

 

Vous pouvez lire les premiers chapitres de ce livre ICI

Ce livre a été adapté en film. Je ne l'ai pas vu mais il semblerai que, chose étonnante, il soit identique au livre a quelques détails près. 

Posté par keiralice à 12:26 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Tomorrow, quand la guerre a commencé, John Marsden

    J'avais déjà remarqué ce livre mais finalement j'avais des doutes donc je ne l'ai pas lu. Mais maintenant que je viens de voir ton avis et la bande annonce du film J'ai raiment envie de le dévorer!!! Je pense aussi que je regarderai le film si j'en ai l'occasion, il a l'air vraiment bien.
    Zara

    Posté par Plume et Zara, 02 décembre 2012 à 14:22 | | Répondre
Nouveau commentaire