06 janvier 2013

Divergente T1 et T2, Veronica Roth

CV-prov_Divergente12divergente

Comme la plupart des fans de la série, j'ai été très déçue par la couverture des rééditions de Divergente, ainsi que par le changement de titre (en VO, le tome 2 se nomme Insurgent) en comparaison aux couvertures VO qui sont magnifiques. Mais comme l'a précisé Nathan sur sa page Facebook, la qualité des aventures de ris reste inchangée. (source ICI)

Cela fait longtemps que je devais faire la critique du tome 1 mais, après réflexion, j'ai préféré attendre la sortie du tome 2 afin de faire un condensé des deux.

ELLE EST DIVERGENTE.
ELLE EST EN DANGER DE MORT.

Dans un monde où on ne peut appartenir qu’à une seule faction parmi 5, une jeune fille apporte le chaos.
Dans un Chicago post-apocalyptique, la société est divisée en 5 factions : les Altruistes, les Audacieux, les Sincères, les Érudits et les Fraternels. Chacune est consacrée au culte d’une vertu dans l’espoir de créer une civilisation parfaite. Les enfants grandissent dans la faction où ils sont nés. À 16 ans ils doivent choisir quelle sera la leur, pour la vie. Avant de prendre cette décision, ils passent des tests pour connaître la vertu la plus proche de leur personnalité. Pour Beatrice, issue d’une famille Altruiste, le choix s’annonce plus difficile encore. En effet, cas rarissime, ses tests d'évaluation lui donnent le choix : elle est donc divergente... Et elle doit cacher ce secret, susceptible de la mettre en danger de mort ...
(source ICI, ICI)

Comme vous l'aurez compris, Divergent fait partie de cette vague de livres de dystopie pour ado provoquée par le succès d'Hunger Games. Parmi ces livres, on trouve de la bonne comme de la mauvaise qualité. Divergent(e) fais sans aucun doute partie de la première catégorie ! Ce livre est fantastique et n'as rien à envier à Hunger Games !

Tout d'abord, j'ai énormément aimé Tris, l'héroïne de ce roman. Elle a une volonté exceptionnelle avec un petit côté téméraire et caractériel que j'ai beaucoup aimé ! Ses parents sont tous deux des Altruistes et c'est donc dans cette faction qu'elle a passé sont enfance avec son frère, Caleb. Tris voue une grande admiration aux Altruistes, qui sont tournés vers la dévotion totale, ne nourrissent pas d'ambitions personnelles et vivent plus pour les autres que pour eux-mêmes. C'est cet état d'esprit, qui leur a valu leur nomination au gouvernement de la ville. Elle-même ne se sent pas digne d'eux et se considère trop égoïste pour cette faction, ce qui va l'amener à choisir les Audacieux. Ils ont pour charge de garantir la sécurité de la ville vis à vis de l'extérieur et de faire régner l'ordre en son sein. Pour être admise par les Audacieux, Tris doit réussir une période d'initiation, où elle apprend, avec les autres postulant, à manier les armes et surmonter ses peurs. Là-bas, elle fait la connaissance de Christina, Will et Al, qui deviennent ses amis, ainsi que de Quatre (vous comprendrez en lisant pourquoi ce surnom). Il est membre des Audacieux et instructeur de Tris, il sera le premier à découvrir qu'elle est divergente et il est celui dont elle tombera profondément amoureuse. Après que Tris ai découvert sa divergence, les choses vont s'accélérer et de nombreux évènements imprévus vont bouleverser toutes ses certitudes. 

L'évolution de Tris durant les deux tomes est spectaculaire et elle va devenir une sorte de wonder-woman avec un petit côté dark que j'admire beaucoup,  Elle a le mérite de garder la tête haute dans toutes circonstances, malgré ses peines et ses remises en question, et je crois même l'avoir préférée à Katniss. D'ailleurs, tous les personnages sont supers et uniques en leur genre et les relations entre eux bien décrites et parfois très touchantes. Quatre a été pour moi un vrai coup de coeur et je l'ai largement préféré à Petta et Gale. J'ai adoré son côté mystérieux et un peu distant et sûr de lui (il peut...) des débuts mais j'ai aussi apprécié son côté sensible, toutefois moins présent. Sa relation avec Tris est vraiment touchante sans, heureusement devenir trop mièvre. L'univers de Veronica Roth est vraiment bien trouvé et n'a rien de déjà-vu, certains aspect restent aussi assez flous et suites à des révélations en fin du tome 2, on peut s'attendre à une explication des "origines" de ce monde dans la suite de la série. Un autre point positif de cette trilogie est le rythme haletant que parvient à lui donner Veronica Roth. Tout est très bien dosé, on a de l'action et de l'émotion, du suspense de l'amour et du désespoir le tout de façon bien mesurée et contrôlée.

Les deux tomes se valent, avec plus d'action dans le second mais sans altération à la qualité du roman. J'ai trouvé le comportement de Quatre parfois un peu surproducteur dans le deuxième tome mais, avec le recul, je le comprend très bien puisque Tris se met vite en danger, parfois inutilement. Elle fonce un peu tête baissée mais les horreurs qu'elle a vécu dans la fin du tome 1 lui servent évidemment de circonstances atténuantes. Je ne peux pas parler précisément de l'intrigue sans spoiler donc je m'excuse pour le peu de détails mais pour ceux qui ont lu le tome un, je peux dire que la tension s'intensifie entre les deux "adversaires" et que les confrontations sont de plus en plus sanglantes et cruelles.

Divergente est donc pour moi un super livre de dystopie qui a, pour moi, réussi à égaler Hunger Games, avec des personnages attachant et une intrigue efficace. A lire absolument !

Alice.

10806011-etoiles-de-notation[1]

 

 

Posté par keiralice à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,


Commentaires sur Divergente T1 et T2, Veronica Roth

Nouveau commentaire