01 juillet 2013

Le voyage de Lou, Maria Joan Hyland

9782330002749

4ème de couverture : Issue d'une famille défavorisée de Sydney, Louise Connor, adolescente de seize ans surdouée et mal dans sa peau, part dans le cadre d'un programme d'échanges scolaires passer sa dernière année de lycée dans une banlieue aisée de Chicago. Lou compte sur ce séjour pour se réinventer et commencer une vie nouvelle.
Mais elle comprend vite que nul ne peut faire table rase de sa personnalité et de ses angoisses quand elle se trouve confrontée à la cruelle tyrannie des lois de l'insertion sociale édictées par les Harding, sa famille d'accueil typiquement américaine, pétrie d'une inépuisable bonne volonté doublée d'une bonne conscience confinant à la pathologie.
Tiraillée entre sa vulnérabilité et son agressivité, son immense besoin d'affection et son dégoût pour la médiocrité environnante ou pour sa propre maladresse, Lou est un personnage complexe dont la sensibilité suraiguë fait une narratrice brillante. Parsemé d'images lumineuses et de véritables moments de grâce, le récit sans concession de la jeune rebelle laisse entrevoir la possibilité, pour une créature blessée, de retrouver un peu de chaleur humaine, d'amitié ou de rêve là où elle les attend le moins.

Le personnage de Lou est sans aucun doute l'élément essentiel du livre. Plutôt normal, me diriez-vous, mais j'ai vraiment eu l'impression que dans ce roman, le rayonnement du personnage principal avait quelque chose de différent. En fait, à chaque rebondissement, ce n'est pas l'action en elle-même qui avait de l'importance mais plutôt la réaction de Lou face à ce qui venait de ce passer, et ce pour chaque évènement du livre sans exception. Evidemment, chaque roman à son personnage principal mais j'ai vraiment ressentit quelque chose de différent ici, l'auteur a vraiment voulu donner une dimension différente à son roman.

Par ailleurs, je dois dire que Le voyage de Lou m'a laissée assez perplexe. Je n'ai pas aimé le début du roman (≈ les 100 premières pages ), il m'a mise mal à l'aise, principalement à cause de la relation bizarre et ambiguë entre Lou et James (son "frère d'accueil"). En fait, j'ai vraiment eu du mal à cerner Lou, sa personnalité. Elle est à la fois banale et hors norme, avec des réactions et des envies étranges. Après réflexion, je me dis que c'est peut-être dû à la description très poussée et minutieuse de ses pensées, on a tous des réactions bizarres parfois... Toujours est-il que j'ai vraiment eu du mal avec elle, mais j'ai fini par m'y habituer, certaines de ses remarques ou réflexions  m'on bien plu. Evidemment, on se rend compte que la vie n'a pas été tendre avec elle, notamment a cause de ses soeurs totalement allumées ou de ses parents irresponsables. L'arrivée dans sa famille d'accueil va aussi rendre les choses plus difficiles et bouleverser ses habitudes, elle va avoir du mal à s'adapter, parce qu'elle ne réussit pas à entrer dans le moule de l'enfant modèle (qui ne l'est la plupart du temps qu'en apparence...).

Ce qui m'a plus dans ce roman, c'est la façon dont l'auteur met en avant les failles de chacun des personnages. Pas des faiblesses mais des sortes de dysfonctionnements propres à chacun, qui montrent que personne n'est parfait nulle part. 

Alice.

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)

 

 

Posté par keiralice à 15:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


Commentaires sur Le voyage de Lou, Maria Joan Hyland

Nouveau commentaire