24 octobre 2012

Reste avec moi, Jessica Warman

74081542_p

Résumé : Elizabeth avait tout pour être heureuse : elle est belle, riche, a beaucoup d’amis et un petit copain beau et intelligent. Le matin de ses 18 ans, elle se réveille sur le bateau où elle a fait la fête avec ses amis. Et elle voit avec horreur un corps flotter à la surface de l’eau : le sien… Pourquoi est-elle encore là, spectatrice de sa propre mort ? Et pourquoi Alex, un garçon de son lycée mort un an plus tôt, est-il avec elle ? Elizabeth et Alex vont mener l’enquête, observer les vivants et retourner dans leurs souvenirs afin de lever le voile sur de lourds et sordides secrets. source : booknode

Encore une fois, je me suis laissée attirée par une couverture très réussie. Cette image un peu morbide et angoissante retranscrit plutôt bien l'ambiance générale du livre même si l'héroïne n'est pas fragile et faible comme on pourrait le croire à cause de cette image, où elle ressemble à une poupée désarticulée.

Au début, l'histoire m'a un peu rappelé Hantise : une fille parfaite a été victime d'une agression et sa perfection vole en éclats. Mais au fil de la lecture, je me suis de plus en plu éloignée de  cette opinion. Déjà parce que Liz, contrairement à Jane dans Hantise, est morte. L'histoire bascule donc du côté un peu fantastique même si personne ici n'est doté de pouvoirs magiques. Liz regarde les événement arriver de façon impuissante, elle suit sa famille et ses amis sans qu'ils aient conscience de sa présence. Elle essaie de trouver son assassin en étudiant leurs comportements car elle n'a presque aucun souvenirs de sa vie "d'avant". Parfois, et de façon soudaine, elle est "transportée" dan des moments son passé. On se rend donc compte de son histoire trouble, notamment concernant la mort de sa mère ainsi que des ennuis qu'elle aurait eus avec des personnes peu recommandables. Evidemment, Liz n'est pas seule. Elles est aidée par Alex, mort lui aussi, et qui a, semble t-il, un lien avec elle. 

L'histoire est assez triste et il n'y a pas de "happy end", mais la fin reste belle est émouvante.

Je vous conseille donc ce livre, et ne vous arrêtez pas sur la première impression d'un sujet fait et refait. Il n'y a, par ailleurs, pas beaucoup de romance dans ce livre (le petit ami de Liz, Richie, est toujours vivant), mais beaucoup de sentiments et certains passages émouvants.

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)Alice.

Posté par keiralice à 15:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :


19 octobre 2012

Orgueil et Préjugés, Jane Austen

orgueil-et-prejuges-651-250-400[1]XVIIIème siècle Chez les Bennet, le soucis du mariage est au coeur des toutes les appréhensions ! Cinq filles à marier est une lourde tache pour la famille. L'arrivée de deux riches et célibataires dans le voisinage va provoquer une effervescence peu commune dans la vie des jeunes filles. Elisabeth trouvera-t-elle son âme soeur dans le sombre mais séduisant Mr Darcy? Parviendra-t-elle à sauver le bonheur de sa soeur et du généreux Mr Bingley? 

Peut être que le nom de Jane Austen ne vous dit rien et dans ce cas je suis très contente que vous lisiez mon article ! Mais pour celles qui connaissent un peu, je crois que nous sommes à peu près toutes d'accords pour dire qu'Orgueil et Préjugés est un des plus beau et fameux ouvrage de Jane Austen. Bien entendu, les avis peuvent différer, l'inverse sera inquiétant, mais pour ma part, je trouve que ce livre compte parmi les plus magnifiques romans de la littérature anglaise du XVIIIème siècle. Certes vous me direz que la littérature du XVIIIème siècle... et bien c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus stimulant à lire ! Je vous répondrai alors que le style est un peu dépassé mais il ne faut pas se fier aux apparences. J'ajouterai même qu'a sa façon, Orgueil et Préjugés est roman assez moderne. Les préoccupations des personnages sont à des années lumières des nôtres mais au fond, la vision d'Elisabeth nous est très proche. Le roman traite des sujets que nous avons du mal a imaginer aujourd'hui mais si on se prend au jeu, on accroche littéralement et on se retrouve transportée malgré nous à Meryton ! (surtout si comme moi on aime les romans d'époques :))  Ce que j'aime pardessus tout: le caractère et les répliques d'Elisabeth. Cette fille là est vraiment mon idole !

Mon conseil: regarder d'abord le film pour bien s'impregner de l'ambiance, de l'intrigue et des moeurs anglais du XVIIIème. Le livre n'est pas un passage obligé dans la mesure où il est assez difficile à lire et où l'histoire met du temps à se mettre réellement en place... Si vraiment la lecture c'est pas votre truc mais que vous aimez quand même les belles histoires, laissez tomber le livre. Pour les autres, c'est toujours mieux de lire ce qu'a écrit la vraie Jane Austen car croyez moi, pour l'époque cette femme avait vraiment un train d'avance !!

10806011-etoiles-de-notation[1] (3)

Val

Posté par keiralice à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

17 octobre 2012

Une dernière chance

une-derniere-chance-149433-250-400[1]Une dernière chance est roman de l'auteure finlandaise Seita Parkkola.

Pour Viima, l'heure de la dernière chance à sonné. Il est envoyé contre sa volonté à la très réputée École de la Dernière Chance. Il n'a plus le droit à l'erreur. Mais il n'est pas prêt à faire les sacrifices qu'on lui impose... Viima va tout faire pour détruire le "coeur de l'école" et se libérer de ses chaines.

Voici un extrait:

"Dans le gymnase, tous les projecteurs étaient braqués sur le terrain synthétique, entouré de caméras. C'était le lieu où ma sentence serait proclamée et exécutée. - Nous te condamnons à la honte, a décrété la voix. Désormais, tu porteras la marque. Elle te rappellera, ainsi qu'à tes camarades, que la perte définitive d'un élève marqué ne tient qu'a un fil..."

Ce roman est sûrement l'un des plus bizarre que j'ai jamais lu. Mais attention, ce n'est pas une critique ! J'ai souvent attribué ce style très particulier à la nationalité du livre. C'est ce coté "scandinave" moderne qui m'a beaucoup plu, même si l'histoire est assez revisitée avec le thème des enfants perdus par exemple... Il y a tout de même pleins d'éléments originaux notamment avec le personnage d'India que j'aime particulièrement. Je trouve que l'ambiance recoupe par moment celle du livre La Déclaration (voir l'article du 02/10). J'ai lu ce livre il y a quand même un certain temps mais j'en garde un bon souvenir ! Il est très accessible aux jeunes adolescents (dès 12 ans). En revanche, je mets en garde les plus grand(e)s car certains aspects de ce livre pourrons vous paraître enfantins et gâcher votre plaisir de lecture... 

10806011-etoiles-de-notation[1] (4)

Val

Posté par keiralice à 20:00 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

08 octobre 2012

Hantise, Michelle Jaffe

Résumé au dos du livre :

couv_Hantise

"L'image est austère et pourtant étrangement belle. Au premier plan, à droite, un buisson. Au milieu, une fille. Elle a un joli visage, à demi caché par des cheveux noirs. Son corps est couvert d'entailles, une rivière de sang dégouline de sa tête. Ses lèvres sont entrouvertes, mais elle est incapable de parler. Ses yeux sont grand ouverts, mais ils ne voient rien. L'image ressemble à n'importe laquelle des photos que j'ai prises, à un détail près. Je suis sur la photo. La fille, c'est moi."

Mon résumé : Jane est une jeune fille qui a tout pour elle : belle, intelligente, gentille, des amies formidables, un petit copain fantastique... Mais tout va basculer le jour ou Jane se réveille dans une chambre d'hôpital suite à un accident. Elle a les membres paralisés et reste sans aucuns souvenirs de ce qui lui arrivés. Tout ce dont elle se souvient c'est de s'être rendue à une fête avec sa bande habituelle et puis plus rien, le trou noir.

Ce livre, qui s'aparente à un thriller, est extrêmement bien écrit et réalisé. Il n'y a pas d'action à proprement parler, pendant toute la durée du livre Jane est dans l'hôpital. Elle reçoit la visite de sa famille, son copain, ses meilleurs amis et ses moins bon amis. C'est grâce à leur aide, leurs témoignages et leurs attitudes parfois suspecte que Jane va essayer de reconstituer ce qui lui est vraiment arrivé. L'histoire est construite avec une alternance de moments passés à l'hôpital, de passages de la fête et de souvenirs passés de la vie de Jane. Les personnages ont ici une importance capitale et aucun passage n'est écrit au hasard. Au fil des pages, l'auteur nous incite à décripter chaque mouvement, chaque attitude et chaque expression des personnages, tant et si bien que l'on fini par suspecter tout le monde sans exeption. Du beau père au petit ami en passant par la pire ennemie, tous y passent. Et comme je suis bonne lectrice et que je me laisse mener par le bout du nez par l'auteur, j'ai évidemment été surprise à la fin...

J'ai donc trouvé ce livre excellent, avec une intrigue très bien menée. L'héroïne est à la fois forte et attachante mais avec un passé lourd et sombre qui la rend par moment vulnérable ce qui nous permet de facilement s'identifier à elle. Je conseille donc vivement ce livre !

10806011-etoiles-de-notation[1]

Alice.

Extrait : 

"- Comment vas-tu aujourd'hui, Jane ? demande une voix (...)

- Très bien et vous ? réponds-je.

- Je vais bien. Je me réjouis de notre prochaine rencontre.

Cette conversation commence à être bizarre.

- Attendez, qui est à l'appareil ?

- Tu ne sais pas ?

- Non.

-Je suis la personne qui a essayé de te tuer. Ou plutôt qui va te tuer."

 

 

Posté par keiralice à 19:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,

07 octobre 2012

MISSION M'OTHER

 mission-m-other-244715[1]

Nous sommes en 2032, je m'appelle Lia j'ai 16 ans et je viens de débarquer sur Terre. Je l'ai quittée à l'âge 3 ans pour partir avec les scientifiques de l'équipage partis pour résoudre le mystère de la tache noire. Aujourd'hui je suis la seule rescapée et je retrouve la Terre pour la première fois depuis 2020. Mais pourquoi ce monde, mon monde, est-il dévasté? Où est passée l'humanité? Qui sont ces survivants en toge noire? Que s'est-il passé?

Whaou! Ca fait bizarre d'écrire un résumé à la première personne! Si je l'ai écrit ainsi c'est parce que ce livre est un snoop book c'est-à-dire que une sorte de journal un peu comme Katy's Book avec plein de dessin et de documents à l'intérieur. C'est donc Lia qui raconte sont périple à travers une France en ruine laissée à l'abandon. Elle progresse dans un environnement hostile et sauvage sur les traces de l'humanité. Lia va malgré tout rencontrer des êtres humains, des alliés mais aussi de nombreux ennemis... L'ambiance est extraordinaire! Il y a aussi beaucoup de passages assez effrayants avec l'étrange présence qui poursuit la jeune fille.

10806011-etoiles-de-notation[1]

Val

Posté par keiralice à 12:18 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,


03 octobre 2012

La Vague, Todd Strasser

Résumé de l'éditeur:

Cette histoire est basée sur une expérience réelle qui a eu lieu aux États-Unis dans les années 1970. 

Pour faire comprendre les mécanismes du nazisme à ses élèves, Ben Ross, professeur d'histoire, créé un mouvement expérimental au slogan fort : " La Force par la Discipline, la Force par la Communauté, la Force par l'Action. " En l'espace de quelques jours, l'atmosphère du paisible lycée californien se transforme en microcosme totalitaire : avec une docilité effrayante, les élèves abandonnent leur libre arbitre pour répondre aux ordres de leur nouveau leader, lui-même totalement pris par son personnage.

Quel choc pourra être assez violent pour réveiller leurs consciences et mettre fin à la démonstration ?   

36925868

Ce livre fait partie de ceux qui, d'après moi, devraient être lus par tout le monde. Il n'est pas dur à lire, ni particulièrement bien écrit, mais le message qu'il délivre, tout le monde doit l'entendre et en prendre conscience. Parce qu'au lieu de ces lycéens de Californie, ça aurait pu être nous. En effet, on s'est sûrement tous posé les mêmes questions par rapport au nazisme, à l'antisémisme et plus tard, la déportationPourquoi personne n'a-t-il rien vu venir ? Pourquoi personne n'a-t-il réagi ? 

Ce livre répond, par l'exemple et de façon implicite, a ces grandes questions et permet de ce rendre compte que les choses n'était pas si simples, si évidentes. Je vous conseille donc à tous autant que vous êtes de lire ce livre. La lecture est fluide et simple, sans difficultés et nous permet de nous concentrer sur l'essentiel.

Alice.

Voici un extrait :

Ben Ross se redressa sur sa chaise pour regarder sa femme.

"Aujourd'hui, l'un de mes élèves m'a posé une question à laquelle je n'ai pas su répondre.

-Et alors ?

-Le problème, c'est que la réponse ne figure dans aucun livre. Peut-être que les élèves doivent la trouver par eux-même."

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)

 
 Un film est aussi sortit en 2009, réalisé par Dennis Gansel, bande annonce ci-dessous.
 

 

 

Posté par keiralice à 18:43 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

02 octobre 2012

La Déclaration

9782350211220[1]2140, Anna vit dans un monde où les gens ne vieillissent plus et où avoir des enfants est crime sévèrement puni. Les enfants comme Anna sont appelés des "surplus" et leur vie est un crime qu'ils devront payer toute leur vie... Depuis sa naissance, Anna vit dans le camps de Grange Hill où les petits "surplus" vivent dans la culpabilité permanente de leur naissance et apprennent à se détester et à se dire qu'ils ne sont rien. Pas le droit de penser, d'avoir une opinion, d'avoir des sentiments... à peine le droit d'exister. Mais l'arrivée d'un jeune pensionnaire tout à fait différent des autres "surplus" va chambouler le semblant de vie d'Anna. Ces idéaux quasi impensables sont peut être, pour elle, la clé de la liberté.

La Déclaration un livre très intéressant à lire et vraiment émouvant. Il est également très déstabilisant. On est souvent mal à l'aise face aux pensées d'Anna qui raisonne comme une adolescente mi humaine mi robot. Elle est soumise à un lavage de cerveau depuis son enfance et la doctrine que lui impose cette nouvelle société transformée par l'immortalité est effrayante! Après la lecture de ce roman, on se pose mille questions sur l'éternelle jeunesse, la liberté de pensée et la vie en général. En revanche l'intrigue est un peu décevante. Le deuxième et le troisième tome La Révélation et La Résistance ne m'ont pas du tout plu.

Elle aperçut Peter et plissa légèrement les yeux en passant devant lui. C'est seulement lorsqu'il prononça son nom qu'elle s'arrêta, à contrecoeur. "Anna, dit-il doucement. Anna Covey." Elle le foudroya du regard. "Surplus Anna, rectifia-t-elle. Je te prie de ne pas utiliser de mots venant de l'Exterieur, et de cesser d'affirmer que tu connais mes parents, vu qu'en ce qui me concerne je n'en ai pas."

10806011-etoiles-de-notation[1] (4)Val

Posté par keiralice à 20:49 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,

30 septembre 2012

Rouge de Sang

rouge-de-sang_lpj[1]1888 Aurore Brisson, 17 ans, vit avec son oncle et sa tante dans la haute bourgeoisie. Elle devrait être heureuse mais elle ne l'est pas. Hantée par la mort de ses parents, elle va découvrir une lettre adressée à son nom dans les affaires de sa tante. Rapidement, elle va méner l'enquête pour connaître l'auteur de la lettre persuadée qu'il s'agit d'un de ses parents qui seraient restés en vie. Aidée par la célèbre Louise Michel et par le courageux Raphaël, elle va partir en quête de vérité et se retrouver plongée dans une sombre querelle opposant le peuple et la bourgeoisie. Elle va découvrir de nouveaux idéaux et une nouvelle façon de voir le monde qui semble s'offrir à elle.

Voici donc Rouge de Sang d'Alice Alénin, la bonne surprise du moment. C'est un livre simple et très facile à lire mais qu'on lit avec plaisir ! Vraiment un roman très agréable qui vous fera passer une excellente après-midi, plongé dans le XIXéme siècle. L'évolution d'Aurore tout au long du livre est spectaculaire et même si l'intrigue est assez simple elle n'en reste pas moins très bien menée ! Je fais également un petit clin d'oeil à ma Lulu pour m'avoir conseillé ce bouquin! (hé oui! je ne ne t'oublie pas !)

10806011-etoiles-de-notation[1] (3)Val

Posté par keiralice à 20:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

24 septembre 2012

L'ombre du vent

l_ombr10[1]Un beau matin, Daniel Sempere est conduit par son père à travers le quartier gothique pour choisir son livre au cimetière des livres oubliés. Le jeune garçon est immédiatement attiré par un roman appelé l'Ombre du vent. Il tombe littéralement sous le charme de ce livre. Mais rapidement, l'Ombre du vent attire les convoitises. Pourquoi ce livre n'existe-t-il plus qu'en un seul exemplaire? Qui est cet homme brûlé qui cherche à tout prix détruire les romans du même auteur: Julian Carax? La découverte du roman va remuer des souvenirs sombres et réveiller des ennemis oubliés mais bien présents. Le jeune Daniel va être confronté à un passé qui ne lui appartient pas et qui va bouleverser sa vie a tout jamais...

Sûrement le plus grand succès de Carlos Ruiz Zafon à l'échelle mondiale. Une fois de plus fabuleux ! Le livre est construit à la manière d'une enquête mais en gardant toujours le côté fantastique que l'on aime tant. Néanmoins ce livre est en premier lieu destiné aux adultes et peut être difficile de compréhension pour les plus jeunes lecteurs. Je ne vous conseille donc pas de commencer par ce livre si vous n'avez jamais lu de livres de l'auteur. De plus l'histoire s'établit sur plusieurs années et cette période très longue apporte beaucoup d'informations. Sans compter que l'auteur est passé maître pour échafauder des histoires complexes ! 

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)Val

 

Posté par keiralice à 11:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

22 septembre 2012

Alera

Alera-Cayla_Kluver-Roca-022011[1]Alera 17 ans est confrontée à un choix difficile. A la fin de l'année, elle devra épouser un homme pour régner sur le royaume d'Hytanica. Cet homme, elle ne l'aime pas, pourtant, il est difficile de décevoir tout un royaume pour un "caprice" de jeune fille comme dit son père. Mais lorsque Narian, un adolescent enlevé à sa naissance par le royaume ennemi, refait surface pour fuir son destin, Alera doute encore plus. Doit-elle céder à ses obligations ou vivre sa propre vie? Très vite, Alera s'immice malgré elle dans des complots et combats dont son mariage semble être la seule issue possible. Mais pourquoi n'aurait-elle pas le droit d'écouter son coeur ?

Contrairement à ce que l'on peut penser, ce livre n'a rien à voir avec un roman de chevalerie du genre amour courtois. C'est vrai que l'histoire est assez basique, une princesse qui doit choisir entre deux hommes, l'un par devoir et l'autre par amour. Bon je vous l'accorde, à première vue l'intrique est assez simplette, mais ne vous y fiez pas, ce livre est très bien exécuté et l'histoire vraiment bien ! Le cadre spatial est très bien définit, c'est un peu comme un Moyen âge amélioré. Personnellement, je tire ma révérence à l'auteure qui à écrit ce livre à seulement 16 ans !

10806011-etoiles-de-notation[1] (3)Val

Posté par keiralice à 11:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :