25 avril 2013

Double jeu, Judy Blundell

9782226245908g

     1950. Quand Kit Corrigan, 17 ans, débarque à New York, elle est seule en ville. Elle a quitté Providence, sa famille, et rompu avec Billy, son petit ami qui s’est engagé en Corée. New York ne l’accueille pas les bras ouverts et Kit obtient un second rôle dans un spectacle à Broadway pour vivre chichement. Le destin vient à son secours par le plus improbable des êtres. Le père de Billy, Nate Benedict, avocat véreux, lui offre une chance inespérée : devenir danseuse au Lido et vivre dans un appartement agréable. En échange de quelque chose qui se révélera trop lourd à porter pour Kit… (source)

Judy Blundell nous offre un roman noir dans lequel les adolescents découvrent les actions douteuses de leurs aînés. Un roman d'amour, certes, mais un de ceux où les motivations de l'héroïne ne sont pas aussi pures que son coeur.  NY Times

J'ai eu un peu de mal avec le début de ce roman qui ne m'a pas immédiatement emballée mais j'y ai finalement pris goût et j'ai été assez séduite, notamment par l'atmosphère particulière qui s'en dégage.

Si je ne suis pas facilement entrée dans ce livre, c'est tout d'abord à cause de l'alternance de l'action présente et d'éléments du passé de Kit, au fil des chapitres. Je n'ai pas de suite saisi l'utilité de ce mode de narration et j'ai donc trouvé quelques longueurs dans le début. Bien sûr, cet aspect s'avère ensuite très utile, notamment pour mieux appréhender la personnalité de Kit, agréable, mais sans plus. J'ai trouvé qu'elle ne se révoltait pas assez vis à vis de Nate qui la manipule un peu trop, j'aurais bien aimé qu'elle lui dise ce qu'elle a sur le coeur.

L'ambiance de l'Amérique des années 50 est très perceptible, notamment dans des lieux assez emblématiques de cette période (ou de l'idée que j'en ai), comme le Lido, et bien sûr dans l'intrigue principale, qui tourne autour d'une histoire de mafieux, de trafics et de règlements de compte (en résumé très bref ^^). On a aussi le contexte mondial, avec la guerre de Corée, rapidement survolé, un peu trop rapidement à mon goût justement...

Sans être extraordinaire, ce roman est agréable à lire et sort un peu de l'ordinaire, il aborde le thème de la gloire et de la réussite sous un angle plus intime mais intéressant, avec une héroïne qui n'a pas eu une vie facile prête a tout pour s'en sortir, quitte a certain sacrifices.

Alice.

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)

 

Posté par keiralice à 12:16 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , ,


24 octobre 2012

Un long dimanche de fiançailles

9782070387366[1]Un long dimanche de fiançailles est un roman de Sébastien Japrisot.

France, années vingt. Mathilde est une jeune femme de 19 ans qui est à la recherche de son Manech, l'amour de sa vie. Ils s'aiment depuis l'enfance et après son départ pour la guerre, il n'est jamais revenu. Mathilde aussi entêtée soit-elle, ne veut pas croire à sa mort. Poussée par son instinct, elle va partir à sa recherche et traverser la France en quête de réponses. L'indépendante jeune femme, handicapée depuis toute petite à la suite d'un accident, va devoir faire appel à ses proches et à un certain détective: Germain Pire. Au cours de sa course à la vérité, elle fera la rencontre de nombreux personnages détenant une partie de l'énigme.

Cette histoire d'amour donne une très belle image de ce que l'on peut être prêt à endurer pour retrouver la personne que l'on aime. Grâce à la ténacité et à la motivation sans faille de Mathilde, l'auteur parvient à nous montrer que quand l'espoir est là, il ne faut pas abandonner. Certes, on aimerait être comme Mathilde et être persuadé que Manech est en vie mais on doute. Le fait que Mathilde ne doute pas renforce l'idée que le lien amoureux est un second sens. Sur ce thème d'amour perdu à cause de la guerre, on rentre dans la réalité de beaucoup de couple et de familles déchirées et cela rend le livre très émouvant. Je vous le conseille vivement car il nous plonge au plus près des personnages. Dans ce dédale de vie et d'histoire, l'auteur nous guide avec la plus grande maîtrise au coeur de sujets passionnants et extrêmement beaux.

L'adaptation de Jean-Pierre Jeunet (2004) est très réussie et je vous la conseille tout autant! De plus, le casting est fantastique avec Audrey Tautou et le beau Gaspard Ulliel à l'affiche.

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)Val

Posté par keiralice à 16:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

19 octobre 2012

Orgueil et Préjugés, Jane Austen

orgueil-et-prejuges-651-250-400[1]XVIIIème siècle Chez les Bennet, le soucis du mariage est au coeur des toutes les appréhensions ! Cinq filles à marier est une lourde tache pour la famille. L'arrivée de deux riches et célibataires dans le voisinage va provoquer une effervescence peu commune dans la vie des jeunes filles. Elisabeth trouvera-t-elle son âme soeur dans le sombre mais séduisant Mr Darcy? Parviendra-t-elle à sauver le bonheur de sa soeur et du généreux Mr Bingley? 

Peut être que le nom de Jane Austen ne vous dit rien et dans ce cas je suis très contente que vous lisiez mon article ! Mais pour celles qui connaissent un peu, je crois que nous sommes à peu près toutes d'accords pour dire qu'Orgueil et Préjugés est un des plus beau et fameux ouvrage de Jane Austen. Bien entendu, les avis peuvent différer, l'inverse sera inquiétant, mais pour ma part, je trouve que ce livre compte parmi les plus magnifiques romans de la littérature anglaise du XVIIIème siècle. Certes vous me direz que la littérature du XVIIIème siècle... et bien c'est pas vraiment ce qu'il y a de plus stimulant à lire ! Je vous répondrai alors que le style est un peu dépassé mais il ne faut pas se fier aux apparences. J'ajouterai même qu'a sa façon, Orgueil et Préjugés est roman assez moderne. Les préoccupations des personnages sont à des années lumières des nôtres mais au fond, la vision d'Elisabeth nous est très proche. Le roman traite des sujets que nous avons du mal a imaginer aujourd'hui mais si on se prend au jeu, on accroche littéralement et on se retrouve transportée malgré nous à Meryton ! (surtout si comme moi on aime les romans d'époques :))  Ce que j'aime pardessus tout: le caractère et les répliques d'Elisabeth. Cette fille là est vraiment mon idole !

Mon conseil: regarder d'abord le film pour bien s'impregner de l'ambiance, de l'intrigue et des moeurs anglais du XVIIIème. Le livre n'est pas un passage obligé dans la mesure où il est assez difficile à lire et où l'histoire met du temps à se mettre réellement en place... Si vraiment la lecture c'est pas votre truc mais que vous aimez quand même les belles histoires, laissez tomber le livre. Pour les autres, c'est toujours mieux de lire ce qu'a écrit la vraie Jane Austen car croyez moi, pour l'époque cette femme avait vraiment un train d'avance !!

10806011-etoiles-de-notation[1] (3)

Val

Posté par keiralice à 18:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

30 septembre 2012

Rouge de Sang

rouge-de-sang_lpj[1]1888 Aurore Brisson, 17 ans, vit avec son oncle et sa tante dans la haute bourgeoisie. Elle devrait être heureuse mais elle ne l'est pas. Hantée par la mort de ses parents, elle va découvrir une lettre adressée à son nom dans les affaires de sa tante. Rapidement, elle va méner l'enquête pour connaître l'auteur de la lettre persuadée qu'il s'agit d'un de ses parents qui seraient restés en vie. Aidée par la célèbre Louise Michel et par le courageux Raphaël, elle va partir en quête de vérité et se retrouver plongée dans une sombre querelle opposant le peuple et la bourgeoisie. Elle va découvrir de nouveaux idéaux et une nouvelle façon de voir le monde qui semble s'offrir à elle.

Voici donc Rouge de Sang d'Alice Alénin, la bonne surprise du moment. C'est un livre simple et très facile à lire mais qu'on lit avec plaisir ! Vraiment un roman très agréable qui vous fera passer une excellente après-midi, plongé dans le XIXéme siècle. L'évolution d'Aurore tout au long du livre est spectaculaire et même si l'intrigue est assez simple elle n'en reste pas moins très bien menée ! Je fais également un petit clin d'oeil à ma Lulu pour m'avoir conseillé ce bouquin! (hé oui! je ne ne t'oublie pas !)

10806011-etoiles-de-notation[1] (3)Val

Posté par keiralice à 20:05 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : ,

03 septembre 2012

Rouge rubis, Bleu Saphir et Vert Emeraude

Gwendoline est une adolescente qui vit à Londres dans une demeure aristocratique avec sa grande famille. Pas toujours facile de vivre une vie tranquille dans une vieille maison avec une cousine arrogante qui occupe toute l'attention depuis sa naissance! En effet, chez les Montrose certaines filles naissent avec un gène étrange qu'il faut surveiller de près! Ce gène, c'est celui du voyage dans le temps et dans l'esprit de tous, c'est Charlotte qui en est porteuse. Mais cela doit-il réellement se passer ainsi?

Voyager dans le temps! N'est ce pas un don extraordinaire! Pas pour Gwendoline, surtout quand ces voyages se révèlent extrêmement dangereux et qu'elle se retrouve au milieu d'un complot dont elle ne peut comprendre les enjeux. Imaginez que votre vie soit bouleversée par quelque chose dont vous ne savez presque rien. La trilogie de l'auteure Kerstin GIER est vraiment très bien faite. L'histoire est originale et bien écrite, avec des passages drôles, d'autres attachants et d'autres pleins de rebondissements! Il n'y a aucun moment d'attente, l'intrigue est sans arrêt en évolution. Ce qu'on aime c'est le caractère de Gwendoline, qui malgrè une entrée fracassante dans cette nouvelle vie, ne perd pas son humour. Bien sûr on aime aussi Gidéon et ses beaux yeux verts mais pour ça, on vous laisse découvrir... Pour ceux qui aiment les grandes robes d'époques et les réceptions avec protocole de rigueur, n'hésitez-pas, ce livre est pour vous!

Rouge Rubis (1)    Bleu Saphir-2    Vert Emeuraude (3)

Une adaptation cinématographique est prévue pour avril 2013 en Allemagne mais elle ne sera peut-être pas adaptée en Français, dommage... Personnellement, je ne suis pas emballée par le casting mais je pense qu'il y a quand même du potentiel!

10806011-etoiles-de-notation[1] (2)Val

Posté par keiralice à 19:36 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,