14 juillet 2014

Penny Dreadful, John Logan

penny-dreadful

Nouvelle série incontournable ! Penny Dreadful de John Logan, diffusée pour l'instant sur Showtime, la chaine câblée américaine et je l'espère prochainement à l'antenne en France ! Malheureusement aucune date pour cet événement n'a encore été prévue... 

 


Alors pour commencer, qu'est qu'un Penny Dreadful ? Il s'agit d'un roman qui pourrait s'apparenter à ce que l'on appelle en français un "roman de gare". C'est donc un genre littéraire populaire au Royaume-Unis au XIXe siècle souvent représenté par des histoires macabres...


 

Résumé mis en ligne par AllocinéDans le Londres de l'époque Victorienne, Vanessa Ives, une jeune femme puissante aux pouvoirs hypnotiques, allie ses forces à celles d'Ethan, un garçon rebelle et violent aux allures de cowboy, et de Sir Malcolm, un vieil homme riche aux ressources inépuisables. Ensemble, ils combattent un ennemi inconnu, presque invisible, qui ne semble pas humain et qui massacre la population...

Casting : Eva Green (Vanessa Ives), Josh Hartnett (Ethan Chandler), Thimothy Dalton (Sir Malcom Murray), Harry Treadaway (Dr Victor Frankeinstein), Reeve Carney (Dorian Gray), Billie Piper (Bona Croft). 


 

20140509HOPennyDreadful2-1

Avec Alice nous suivons actuellement la série avec passion et je souhaite vous la faire connaître !

Alors il s'agit d'une série assez sombre qui met en scène des personnages littéraires et légendaires comme Van Helsing, Franstein, Dorian Gray... qui tentent de combattre un mal invisible et de sauver la fille de Sir Murray qui répond au doux de Mina, si cela évoque quelque chose à certains... On mêle donc les "penny dreadful", en prenant plus ou moins de liberté bien entendu ^^ Je trouve que ce mélange est très réussi et on redécouvre tout au long de la série les héros les plus populaires de l'île Britannique !

Le gros point fort de la série : un esthétisme spectaculaire dans les décors et les costumes, mélange de volupté et de charme glauque... On suit donc ces personnages hétéroclites qui évoluent aussi bien dans l'univers bourgeois de Londres plongé dans l'effervescence des découvertes coloniales que dans les bas fonds embrumés de la ville, rappelant les scènes de crimes du célèbre Jack l'éventreur... Très réussi !

Le mystère règne. Certains passages s'éclaircissent difficilement et on pressent que chacun renferme un lourd secret... Cependant, j'ai à plusieurs reprises été complètement perdue par l'intrigue, ne voyant plus le but des protagonistes. Je pense que ceci été plus ou moins voulu mais détestant ne pas comprendre, je me suis lassée à certain épisodes où je n'ai trouvé aucun intérêt... (spoiler) Je parle notamment de l'épisode centré sur l'épisode de Frankenstein et sa créature. C'est dommage car cette série méritait mieux qu'un travail déséquilibré... Bon, on va dire que ces ratés sont rattrapés par l'extraordinaire performance des acteurs (je pense tout particulièrement à Eva Green et ses transes très très dérangentes !) et par certaines scènes d'une intensité peu commune dans une série.

Je met en garde les âmes sensibles ! Cette série regorge de passages psychologiquement dérangents... Ici ce n'est pas tant les "monstres" qui choquent (ces derniers n'étant pas assez crédibles à mon goût) mais la violence de certains dialogues, de certaines situations et du jeu des acteurs (je le souligne encore, il s'agit de réelles performances de la part d'Eva Green).

Et pour finir, la bande d'annonce qui vous parlera surement mieux !

Voilà ! J'espère que ce petit avant goût vous décidera !

073084

Bonnes Vacances à tous !

Val

 


02 juillet 2013

Regroupement de films espagnols à voir absolument !

carnets-de-voyage[1]

Carnets de voyages ou Diarios de motocicleta de Walter Salles

RésuméEn 1952, deux jeunes Argentins, Alberto Granado et Ernesto Guevara, partent à la découverte de l'Amérique latine. Ils débutent leur périple sur une vieille moto baptisée "La Vigoureuse". La confrontation avec la réalité sociale et politique des différents pays visités altère la perception que les deux amis ont du continent. Cette expérience éveillera de nouvelles vocations associées à un désir de justice sociale.

Je dois cette découverte à mon cours d'espagnol ! J'ai dû présenter ce film sans le connaître, j'ai de suite été séduite par le synopsis et par la bande d'annonce.Ce film recèle de paysages sublimes et un petit parfum d'aventure qui nous met en haleine dès les premiers instants ! J'ai beaucoup aimé les deux compères et leur humour ensoleillé, de plus Gaël Garcia Bernal (Ernesto) n'est pas désagréable à regarder ^^ L'histoire en elle même est très forte et on suit le jeune Ché Guevara dans sa traversée de l'Amérique du Sud qui éveille en lui de nouvelles convictions et qui trace son futur combat. A voir !

 Pour voir la bande d'annonce cliquez ici

Avec: Gaël Garcia Bernal; Rodrigo de la Serna; Mercedes Moran; Mia Maestro

4 étaoi

 

  


maria

  Maria pleine de grâce ou Maria llena eres de gracia de Joshua Marston

Résumé: Maria, jeune et belle Colombienne de 17 ans et enceinte de Juan, vit dans la pauvreté avec sa sœur et sa mère dans une petite ville près de Bogotá. Elle veut quitter son pays car elle ne supporte plus d’être exploitée par sa famille et l'employeur de la la plantation de roses où elle travaille. Sa rencontre avec Franklin et surtout un mafieux local semble être le seul moyen de fuir, mais elle devra accepter d'être une "mule" pour le compte du trafiquant. Blanca, l'amie de Maria, est aussi du voyage. 

J'ai du voir ce film en classe d'espagnol en fin d'année et je remercie ma prof d'avoir eu l'intelligence de nous mettre un film engagé et qui plus est magnifique. Personnellement j'ai appris beaucoup de choses en regardant ce film. L'histoire est poingnante, très réaliste et le personnage principal est extrêmement attachant.

 Pour voir la bande d'annonce cliquez ici

 Avec: Catalina Sandino Moreno; Yenny Paola Vega; Wilson Guerrero; Johanna Andrea Mora

4 étaoi

 

 

 


 

affiche-L-Orphelinat-El-Orfanato-2007-1

 L'orphelinat ou El Orfanato de Juan Antonio Bayona

Résumé: Laura a passé son enfance dans un orphelinat entourée d'autres enfants qu'elle aimait comme ses frères et soeurs. Adulte, elle retourne sur les lieux avec son mari et son fils de sept ans, Simon, avec l'intention de restaurer la vieille maison. La demeure réveille l'imagination de Simon, qui commence à se livrer à d'étranges jeux avec "ses amis"... Troublée, Laura se laisse alors aspirer dans l'univers de Simon, convaincue qu'un mystère longtemps refoulé est tapi dans l'orphelinat... (Interdit aux moins de 12 ans) 

L'Orphelinat est un grand coup de coeur ! J'ai eu l'impression de lire un Zafon, c'était impressionnant. J'ai adoré l'ambiance, la vieille maison près de la plage (cela ne vous rappelle rien ? ^^) et bien sur l'intrigue glauque à souhait. Brrr rien que d'y penser j'ai des frissons ! Mais c'est ça qui est bien ;) Par contre, je ne pense pas que l'on puisse qualifier ce film de film d'horreur... Cela relève plus du thriller fantastique mais c'est aussi bien !

Pour voir la bande d'annonce cliquez ici

 Avec: Belen Rueda; Fernando Cayo; Roger Princep; Mabel Rivera 

étoile

 

 


volver-2006-a05

 VOLVER de Pedro Almodovar

Résumé:  Raimunda vit à Madrid avec son compagnon Paco, et sa fille de 14 ans, Paula. Par un jour de grand vent, elle se rend dans son village natal avec sa sœur Sole pour entretenir la tombe de ses parents, morts trois ans auparavant dans un incendie. Elle en profite pour rendre visite à sa tante Paula qui perd un peu la tête. Quelques jours plus tard, Sole appelle : la tante Paula est morte. Au même moment à Madrid, Paula, la fille de Raimunda, tue d'un coup de couteau Paco qui tente d'abuser d'elle. À la suite de ces deux morts, la vérité sur le passé va peu à peu apparaître au grand jour.

Je connaissais Almodovar que de nom (je sais, honte à moi), hé bien j'ai adoré cette histoire et ces personnages plein d'humour et de caractère. Là aussi une ambiance singulière et un jeu d'acteur irréprochable. Un coup de coeur !

 Pour voir la bande d'annonce cliquez ici

 Avec: Penélope Cruz; Carmen Maura; Lola Duenas; Chus Lampreave; Yohana Cobo

étoile

 

 

 Val